MercrediFiction

#MercrediFiction #3.27

Emma sent qu’Enzo est préoccupé… Elle tente de savoir pourquoi mais il se lève simplement et va lire ses messages. En voyant ses notifications, il attrape peur… Plus d’une centaine de mails. Il s’est passé autre chose cette nuit. Il fallait qu’il en sache plus. Il n’arrive pas comprendre comment elle n’a pu voir qu’une seule personne… Peut-être que Jérôme les a bloqué ? Peut-être que c’est elle ? Il déplie ses messages… Beaucoup trop… Ils décrivent des scènes atroces, du sang, des morts, beaucoup se sont réveillés parce qu’ils se sont fait tuer dans le rêve.

#MercrediFiction #3.26

Deux jours plus tard, Emma est pressée d’aller se coucher. Jules lui rappelle que ça ne sert à rien de se coucher comme les poules puisque les autres ne seront sûrement pas endormis encore. - Arrête de courir partout, tu n’arriveras pas dormir après… - Mais j’y peux rien moi, je choisis pas ! - Je sais… tiens tu veux pas jouer plutôt ? - Jules ne lui donne pas de mauvaises idées… si elle plonge dans un jeu maintenant elle n’en sortira pas à temps, tu le sais…

#MercrediFiction #3.25

Jules et Enzo se réveillent, ils vont prendre un café. Emma est toujours hésitante à aller leur raconter… - Emma… sors de ta chambre… - Ouiiii ? Qu’est ce qu’il se passe ? - Qu’est-ce que tu as fait ? - Bahhh euhhhh Elle essaie de trouver les mots justes. Visiblement Enzo est déjà au courant… Les nouvelles vont bien vites. - Comment tu as su ? - Eh bien une des personnes m’a envoyé un message… Elle s’est retrouvée avec une diarhée sur des chiottes ?

#MercrediFiction #3.24

Emma saute de joie, elle n’avait jamais vraiment été sûre d’elle, mais pour une fois elle l’était. Il fallait qu’elle arrive à retenir des prénoms et des visages… Pour elle, sans mémoire, ça allait être compliqué mais elle avait sa technique. Et l’aide d’Enzo. Ils commencent l’expérience avec un petit groupe de personnes. Emma filme les entretiens. Pas plus d’une minute. Une phrase identique à chaque fois : “Bonjour, je m’appelle Prénom, j’ai XX ans et je suis prêt(e).

#MercrediFiction #3.23

Emma les regarde parler tous les trois. Elle regarde leurs sourires, leurs regards, leurs gestes. Elle aime observer les gens sans rien dire. Elle aime les voir heureux, même si ce n’est qu’un instant. Elle aime les voir en colère contre le monde, se battre pour leurs idées même si elle n’a pas les mêmes. Elle aime les gens, de loin, discrète, invisible. Invisible. Si elle n’avait qu’un vœu à faire ce serait celui-là.